FacebookTwitterGoogle Bookmarks

Australie

Pays continent où nous avons picoré : Côte ouest que nous avons parcourue avec Manuel et Magali et l'inoubliable Exmouth, le Centre avec l'énigmatique Uluru, Melbourne et sa sublime Great Ocean Road ainsi que la belle rencontre avec Eva et Eric enfin Sydney qui restera une ville de cœur. 

27 - 28 octobre: Halte à Singapour...

Nous quittons la dépaysante ville de Kathmandu en fin de matinée après avoir bouclé nos sacs et fait un dernier bisou à Philippe et Christophe. Nous prenons un vol à 14h40 pour Bombay que nous atteignons vers 17h locale. Nous repartons vers 23h30 pour Singapour, ville où nous devons retrouver mon frère et ma belle sœur qui nous font le plaisir de partager avec nous 3 semaines de voyage en Australie. Nous arrivons comme prévu à 7h30 à Singapour. Nous apprenons que Manuel et Magali ont raté leur vol pour Singapour à cause des mauvaises conditions météos, du coup ils ne seront pas en mesure de prendre le même vol que nous pour Perth, ils n'arriveront qu'à 15h (au lieu de 1h prévue) en passant par Kuala Lumpur. Changement d'organisation et de stratégie, nous devons trouver un moyen de récupérer le véhicule loué à leurs noms. Nous passons 2 ou 3h pour gérer la « paperasserie » en espérant que cela soit résolu en arrivant à Perth. Nous profitons des quelques heures que nous avons devant nous pour partir découvrir Singapour. Nous laissons nos bagages au « Early Check in » mis en place par Quantas. Merci... C'est parti. Nous prenons le train pour City Hall au centre ville. Nous sortons, la chaleur est étouffante. Nous nous baladons, passons au Marina Square où nous déjeunons. Nous continuons vers l'Esplanade et allons devant l'atypique building du Marina Sand Bay. Nous sommes impressionnés par la quantité de centres commerciaux et galeries souterraines de la ville. Par ailleurs, la ville est d'une propreté incroyable. Nous passons dans les galeries du Marina Sand Bay et faisons le tour de la Marina. Nous revenons tranquillement vers City Hall. De retour à l'aéroport, nous faisons quelques achats et terminons nos impressions pour l'arrivée à Perth. Nous prenons l'avion à 19h30 comme prévu pour un vol de 5h30.

 

35 australie singapour 0010

 

29 octobre: Arrivée à Perth, en route pour Cervantes (~200km)

Nous arrivons à Perth à 1h du matin sans hôtel réservé et sans avoir la confirmation que nous pouvons récupérer le véhicule. Nous prenons l'air frais dehors, nous nous faisons accoster par un homme qui demande du feu à Yoann, je lui demande en plaisantant s'il lui a une chambre. Il entend de suite mon accent et nous répond en français «bon courage et bonne soirée ». Nous restons dehors, tandis que je demande conseil à des australiens sur des solutions pour la nuit, le français Antoine revient et dit à Yoann « vous pouvez venir dormir à la maison ». L'hallu, à situation désespéré, solution miracle. Nous le remercions de son hospitalité mais finalement nous « préférons » rester à l'aéroport pour être plus réactif le lendemain. Nous trouvons une petite banquette à l'étage au niveau des départs tels deux romanos.

 

36 australie perth kalbari 0002

 

Nous dormons jusque 7/8h et nous squattons internet en début de matinée. Vers 11h, nous prenons un taxi pour aller chez le loueur. Arrivés là bas, nous sommes surpris du peu de documents qui nous sont demandés. Ils ne vérifient même pas nos permis de conduire. Il est temps de récupérer la voiture, enfin le Mastodonte... Nous sommes présentés à notre EuroCampervan, cet engin est gigantesque... Petit retour en arrière sur l'histoire du campervan : Après la mise en place d'une logistique démoniaque, Manuel et Magali nous ont annoncé fin Septembre la faisabilité de nous rejoindre en Australie. Il nous restait à finaliser l'organisation en décidant quel véhicule louer. Yoann et moi partant en trek pendant 3 semaines, nous ne pouvions pas nous en occuper et avons donc déléguer la phase de résa à Manuel et Magali. Nous étions d'accord sur un van (sans douche et toilettes) et avions quelques pistes. En rentrant du Népal, nous apprenons que la location du véhicule s'est avéré être un véritable cauchemar, plus rien n'était dispo, ils ont donc du choisir ce campervan « grand luxe ». Nous faisons l'état des lieux et essayons de nous familiariser avec toutes les manip nécessaires à son bon fonctionnement. C'est vrai qu'il est sacrément spacieux. C'est drôle de se retrouver dans ce vaisseau. Nous quittons le lieu de la location et partons faire des courses. Aujourd'hui, je ne suis pas en forme, j'ai d'affreuses crampes d'estomac, je pense que les retrouvailles avec le beurre dans l'avion ont achevé mon estomac deshabitué. J'abandonne Yoann aux courses et part me reposer. Yoann termine vers 15h, heure d'arrivée de Manuel et Magali. Nous filons à l'aéroport pour les chercher. Youhou, nous sommes heureux d'enfin les retrouver. Nous repartons chez le loueur pour les faire signer et quittons la ville vers le Nord. Nous prenons l'Indian Ocean Drive. Arrivés à la bifurcation de Guilderton, nous nous posons la question de nous y arrêter. Malgré l'approche de la nuit (19h), nous décidons de continuer vers Lancelin (130km au Nord de Perth) où nous pensons trouver l'entrée pour les Pinacles. En réalité, l'entrée des Pinacles se trouve 20km au Sud de Cervantes (soit à200km de Perth...). Nous roulons donc de nuit vers le Parc national de Nambung. Rouler de nuit est fortement déconseillé en raison de la présence de multitudes de kangourous. Ca ne manque pas, nous en croisons un en plein milieu de la route. Nous attendons patiemment qu'il s'éloigne pour continuer. Arrivés là bas, plus de rangers, juste une magnifique pleine lune pour nous éclairer. Nous n'osons pas trop nous aventurer plus dans le parc et repartons car nous ne pouvons rester avec le van. Nous allons à Cervantes où nous trouvons un parking désert au bord de la mer à Thirsty Point (Hansey Bay Lookout).

 

36 australie perth kalbari 0013

 

Nous avons en prime douche et toilette à disposition. Quelle classe. Nous n'avons pas la force de nous faire à manger. Du coup au menu du diner : pain nutella, pain confiture.

 

36 australie perth kalbari 0039

  

30 octobre: Pinnacles desert - Geraldton (~200km)

Nous nous réveillons sous un soleil radieux face à une plage de sable blanc déserte et infinie. Bienvenus en Australie. Nous passons au Visitor Centre de Cervantes pour nous procurer le pass pour les parcs nationaux de l'ouest australien (40$ pour 4 semaines dans tous les parcs nationaux). Nous allons au Lac Thetis, célèbre pour ses stromatolites : plus vieux organismes vivants sur Terre. Nous retournons au Nambung National Park admirer le sublime Pinnacles Desert. En chemin, Magali subit le 1er alcootest de sa vie. C'est drôle que cela tombe en Australie et à 11h du matin... Nous entrons dons dans le parc. Nous faisons une petite balade à pied à travers les rochers, les dégradés de jaune sur ce ciel bleu azur tacheté de quelques nuages blancs sont magnifiques.

 

36 australie perth kalbari 0095

36 australie perth kalbari 0167

 

Des perruches grises et roses s'invitent sur ce décor déjà féérique. Nous partons déjeuner à GreenHead au bord de la plage à Dynamite Bay. Encore un cadre plutôt sympa pour se détendre. Yoann nous prépare son célèbre poulet riz. De mon côté, je traine toujours ces crampes d'estomac et n'arrivent pas à digérer ce que je mange. Heureusement, que nous avons le van :-). Après le déjeuner, nous continuons au Nord et faisons un arrêt photo devant un curieux arbre couché à Greenough. Ces arbres poussent coucher à cause des vents violents qu'il peut y avoir dans la région.

 

36 australie perth kalbari 0255

 

Nous filons vers Geraldton. Nous arrivons à 19h, soit à l'heure de fermeture du supermarché:-(. Nous trouvons un parking au bord de la plage avec douche, toilettes. Nous dinons succinctement.

 

31 octobre : Pink Lake – Kalbarri National Park (~150km)

Au programme de la matinée passionnante : « vidage de la boite à caca » du van qui restera un moment olfactif mémorable et qui nous vaccinera contre toute envie d'utiliser les toilettes du van, grosses courses car plus on monte vers le nord plus les denrées alimentaires sont chères, visitor centre et garagiste. Quelques mots sur les visitors centers : ils sont super professionnels et fournissent une mine d'informations intéressantes. Vers 12h, nous partons vers Port Gregory, célèbre pour son lac Rose. La couleur rose est due à la présence naturelle de béta carotène dans l'eau. Le lac est très étendue et sa couleur dégradée et changeante en fonction de la lumière est spectaculaire. Nous déjeunons non loin du lac et nous rendons au Kalbarri National Park. Dans un premier temps, nous parcourons la côté et ses magnifiques falaises, nous nous arrêtons à quelques lookouts  tel que Natural Bridge, Island Rock, Eagle Gorge et Pot Alley. Chacun de ces lookouts ont leur particularités, c'est dommage que le ciel soit couvert.


36 australie perth kalbari 0292


Nous continuons vers la ville de Kalbarri bordée par la mer et la Murchison River. La rencontre des deux forme une baie avec un joli panorama. Nous allons au parc national vers 17h. Nous entamons une route non goudronnée de 26km qui fait bien vibrer le campervan. A l'allure où nous allons, ce n'est pas jouable pour cette fin d'après midi. De plus, il se met à pleuvoir. Nous rebroussons chemin et nous rendons à d'autres endroits du parc plus accessible : Hawks Head avec une vue splendide de la gorge et Ross Graham qui nous permet d'accéder à la rivière.


36 australie perth kalbari 0362


Nous avons l'honneur de voir de superbes perruches vertes et bleues et de rencontrer 3 kangourous au bord de la rivière. Cet endroit est superbe et présente un vrai contraste avec les paysages marins. Nous quittons le Kalbarri National Park et allons à Galena bridge où se trouve un parking gratuit avec toilettes et barbecue. Il y a beaucoup de monde et nous ne trouvons pas le barbecue. De même, nous ne voyons pas de points d'eau. Nous préférons les parkings trouvés à l'arrache à ceux répertoriés...:-). Nous restons tout de même. Nous préparons un bon plat de pâtes et nous offrons le luxe de regarder le premier épisode de la saison 7 de Dexter. Génial !!! Ils sont trop forts ces américains:-).


01 novembre : Shark Bay World Heritage (~550km)

Après une tentative infructueuse de vidage des eaux usées, nous quittons Galena Bridge direction Shark Bay. Nous avons environ 450km à parcourir pour atteindre notre destination finale. Nous quittons la North West Coastal HighWay à l'Overlander Roadhouse où nous mettons de l'essence. Nous nous engageons sur la péninsule de Peron qui fait totalement parti de Shark Bay. Premier arrêt sur Shell Beach qui comme son nom l'indique est une plage composée de millions de coquillages. L'eau translucide et les coquillages blancs forment un décor de carte postale éblouissant. Nous comprenons pourquoi cette plage figure au patrimoine mondial de l'Unesco. Nous nous rendons ensuite à Denham, passons au visitor centre et filons au Little Lagoon pour déjeuner. Et là « Popopo ». Endroit paradisiaque avec barbecue, petites tables...


37 australie sharkbay exmouth 0152

37 australie sharkbay exmouth 0165


Manu passe aux fourneaux, nous déjeunons une délicieuse viande rouge grillée accompagnée de tomates, avocats et d'un délicieux garlic bread. C'est vraiment top. Nous y passons une partie de l'après midi, Manu et Magali se baignent. Nous quittons ce lieu magique et nous rendons à Monkey Mia. Nous nous affranchissons d'un droit d'entrée. (non inclus dans le pass des Parcs de l'Ouest Australien). Nous arrivons sur une longue plage. Si je caricature, Monkey Mia est un lieu où les dauphins sont nourris à « heure fixe »..., donc l'intérêt est un peu limité. Nous nous baignons et essayons de trouver un spot de snorkeling (décrit par le visitor centre), nous ne l'avons pas trouvé. Nous profitons de la douche publique extérieure, c'est amusant d'être tous savonnés sur une pelouse en attendant de pouvoir nous rincer... :). Nous repartons et décidons d'aller à Eagle Buff pour voir le coucher du soleil et passer la nuit. Le visitor centre étant fermé, nous n'avons pas pu acheter de permis de camper pour la nuit. Nous tentons quand même notre chance. Nous arrivons un chouille trop tard pour le coucher du soleil. Nous admirons les couleurs de l'aurore/l'aube (à checker). Nous nous installons tranquilles et nous préparons une petite omelette pour le diner. Notre quiétude est troublée par un ranger qui nous fait comprendre que sans permis, il faut partir sinon c'est 400$ d'amende. Nous terminons notre diner et prenons la route vers 21h30. Lovely... Nous sommes obligés de rouler à 60km/h pour éviter les lapins et les kangourous qui sont au bord de la route. Nous nous éloignons du parc et nous trouvons une aire de parking au bord de la route et proche de la mer plongée sous la lumière de la lune. Il n'y a pas trop de passages sur la route.

 

02 novembre : Carnarvon – Coral Bay (~500km)

Nous quittons la route pour rejoindre l'Overlander roadhouse où nous mettons de l'essence. Nous filons au Nord vers Carnarvon, réputée pour ses fruits et ses légumes frais. C'est d'ailleurs fou de s'imaginer autant de cultures alors que nous venons de traverser un bush désertique sur des centaines de kilomètres. En tout cas, cela fait une excellente halte pour le déjeuner à mi chemin de Coral Bay. Arrivés en ville, nous passons au visitor centre afin de nous informer sur les bonnes adresses. Nous faisons quelques achats au Supermarché et partons à la rencontre des fermiers. Le problème est que nous sommes en intersaison, du coup il n'y a pas beaucoup de variétés disponibles. Nous trouvons une excellente confiture de mangue passion chez Bumbak's, des tomates, aubergines, bananes et de fabuleuses pêches et nectarines chez des producteurs locaux. Nous sommes parés de produits frais, nous faisons une pause déjeuner sur une aire de camping où nous préparons d'excellentes pitas agrémentés de ce que chacun a envie. Miam miam. Nous restons à lézarder au soleil. Vers 15h, nous reprenons la route enfin, je conduis !!! J'avais réussi à éviter jusqu'à présent mais il était temps que je m'y mette. Et bah c'est pas gagné gagné. Passer les vitesses à gauche et les dimensions de l'engin font que le démarrage est compliqué. Je passe la marche arrière au lieu de la première, je cale... enfin une fois le rythme de croisière adopté, tout va bien ! Reste tout de même à gérer les remarques fusant de l'arrière du van qui me laisse penser parfois que je suis en conduite accompagnée avec mon père (chose que je n'ai jamais expérimenté dans la vie réelle...). A l'embranchement de la route 1 avec Coral Bay, je cède le volant à Yoann. Nous faisons l'erreur de ne pas remettre d'essence à Manylia... Nous avons de quoi tenir jusque Coral Bay mais plus on monte plus l'essence est chère. Nous arrivons à Coral Bay en fin d'après midi. C'est un minuscule village bordé par une magnifque plage de sable blanc et une eau cristalline protégée par la barrière de corail. Nous n'avons pas d'autres choix que d'aller à un caravan park pour la nuit, d'une part car notre réservoir d'eau est vide et d'autre part car il est interdit de faire du camping sauvage. Les propriétaires de Caravan Park se font donc plaisir sur les prix. Nous négocions un emplacement et nous découvrons qu'il faudra remplir les 100L d'eau potable du van à la main. Lovely... Nous posons le van et allons contempler le coucher du soleil. Manuel va nous préparer des saucisses au barbecue. Il semble que le barbecue soit très très très lent... Finalement, seuls mon frère et moi dinons, Yoann et Magali étant patratrac... Nous passons une soirée au calme.

 

03 novembre : Coral Bay

Petit déjeuner tranquille dans le jardin. Ce matin, nous partons faire du snorkeling sur la baie. L'eau est frisquette... Nous voyons de jolis perroquets ainsi que de beaux triggerfish mais globalement le snorkeling est décevant car le corail est peu coloré et les poissons moins abondants que ce à quoi nous nous attendions. Nous repartons tenter notre chance dans la partie Sud de la plage réputée pour les tortues. Nous y allons à trois sans Yoann.

 

37 australie sharkbay exmouth 0269

 

Nous ne voyons pas grand chose et nous commençons à avoir sacrément froid. Du coup, nous partons marcher au nord de la Baie pour voir les requins de récifs. Nous apercevons des dizaines de taches foncées dans l'eau. Nous nous engageons mais ils sont peureux et nous fuit...:-). Nous avons tout de même le temps d'apercevoir leurs profils racés. Nous rentrons au camp pour déjeuner et sommes tous assommés de fatigue. Nous passons l'après midi à nous reposer, à bouquiner. Avec Manuel et Magali, nous retentons une sortie snorkeling tout aussi peu convaincantes que les précédentes. Il y a un décalage avec le discours des locaux de Coral Bya qui nous parlent de sublimes coraux et d'eau poissonneuse. Avec Yoann, nous trouvons les sites décevants même si pour Manuel et Magali ces premières sorties sont tout de même intéressantes. Le premier contact avec le monde marin est toujours marquant, les variétés de poissons colorés d'Australie permettent de faire une belle entrée en matière. Nous avons admirer le coucher du soleil. C'est très beau. Nous dinons dans le jardin et discutons sur la suite de nos aventures...

 

37 australie sharkbay exmouth 0313

 

04 – 07 novembre : Exmouth, Ningaloo Marine Park, Cape Range National Park – Horse Creek (~725km)

04 novembre  : Snorkeling à Turquoise Bay, campement à Mesa Camp (~200km)

Nous quittons Coral Bay vers 10h et prenons la route vers le Nord direction Exmouth. 12Km après Coral Bay, nous prenons une fille en stop : Leslie, française de 24 ans, elle fait un Work and Holiday visa en Australie. Elle est en vacances trois semaines dans l'ouest avant de rentrer en France. Nous la déposons à Exmouth et continuons notre route sur la partie ouest de la péninsule.


37 australie sharkbay exmouth 0351


Nous entrons au sein du Cape Range National Park coté terre bordé coté mer par le Ningaloo Marine Park. Le camping est réglementé pour mieux gérer le flux de touristes. Les rangers nous donnent un droit de camper au Mesa Camp. Nous nous y rendons. Sur le chemin, nous retrouvons kangourous, émeus. Ils vont être nos voisins pour les jours à venir. Le camp est un magnifique camp au bord de la mer avec une petite table par site et des toilettes. C'est sommaire mais nous accrochons beaucoup plus avec le coté plus sauvage et naturel des lieux. Il n'y a aucune construction en dur. (mis à part les toilettes), les lieux sont bien préservés. Nous profitons de notre halte pour déjeuner et Yoann prépare de superbes burgers !!! Très bons ! En dessert, Magali nous prépare des bananes grillées dans du sucre, nous l'accompagnons de Nutella et de confiture Mangue Passion. Quel repas gourmand... Nous prenons des forces avant d'enchainer le snorkeling. Nous passons au visitor centre pour louer des palmes pour Yoann et moi, prendre des infos sur la mer. Le temps est très très venteux. Pour cette après midi, nous pouvons tester Turquoise Bay, snorkeling dérivant. Le snorkeling est génial, eau très poissonneuse, pas mal de coraux. (Rien à voir avec Coral Bay). Yoann voit ce qu'il nommera le requin moustache. Vraiment beau snorkeling, le seul élément négatif est la présence d'un fort courant. Du coup, nous partons faire du snorkeling un tout petit peu plus au nord dans la baie protégée (même site). Là, c'est génial, il n'y a quasiment pas de courants. Quelle plaisir de retrouver les joies du snorkeling en Australie.


37 australie sharkbay exmouth 0401 37 australie sharkbay exmouth 0405


Sur le chemin de la voiture, nous croisons deux familles d'émeus. Nous prenons une petite douche maison avec le Camel Bag à l'extérieur du van nous permettant d'éviter de consommer trop d'eau : Chacun passe à son tour. Nous quittons cet endroit magique pour retrouver un nouvel endroit magique : notre camp à Mesa Camp.


37 australie sharkbay exmouth 0446


Nous retrouvons nos amis les kangourous. Magali et moi partons voir le coucher du soleil, les mecs y vont après nous de tel sorte qu'en revenant nous nous retrouvons à la porte. Nous nous faisons un bel apéro pour fêter cet endroit idyllique que nous avons la chance de visiter. S'en suit un petit diner « pâtes à la carbonara » et un épisode de Dexter. 

 

05 novembre  : Snorkeling à Lakeside et Oyster Stacks, campement à Tulki Beach(~50km)

Petit déjeuner tranquille. Nous décidons de changer de camp pour la nuit. Nous nous rendons au Tulki Beach Camp pour nous enregistrer. En chemin pour le site de snorkeling « Lakeside » , nous nous arrêtons à Trealla Beach, jolie mais c'est la marée basse …


37 australie sharkbay exmouth 0495


Arrivés à Lakeside, nous découvrons un site de snorkeling bien délimité par des bouées dans l'eau et des panneaux sur la plage. Avec Yoann, nous filons vers les bouées. Erreur, il n'y a que des algues. Mon frère n'arrêtait pas de nous répéter d'aller au centre, il avait raison. Le site est extra, ce matin il n'y a pas trop de courant. Il y a énormément de poissons et beaucoup de variétés. Je repère le fameux requin moustache (nous n'avons pas encore trouvé son vrai nom:-)) et Magali repère une tortue ! Waouh ! Nous la suivons un long moment et elle nous amène à une seconde énorme tortue que Yoann repère.


37 australie sharkbay exmouth 0500 37 australie sharkbay exmouth 0514


Nous continuons à palmer à travers les différents coraux. Yoann voit une troisième tortue qui nous fait l'honneur de remonter à la surface. Elles sont si gracieuses.


37 australie sharkbay exmouth 0557


Le courant s'amplifie bien avec la marée. Nous rentrons au van, heureux de ce magnifique snorkeling... Nous déjeunons vers 12h une salade et des sandwichs et repartons dans la foulée vers Oyster Stacks. Il ne faut pas rater le créneau pour ce site de snorkeling. Il se fait uniquement à marée haute. Aujourd'hui c'est de 13h à 15h30. La mise à l'eau est compliquée à cause des cailloux, une fois à l'eau le jardin de corail apparaît quasi instantanément. Ce site est superbe. Quelle diversité de coraux, tous très colorés, de magnifiques poissons.


37 australie sharkbay exmouth 0591


La plongée est extra. Nous nous arrêtons car nous avons tous très froid, nous sommes ravis de cette journée. Que de beautés dans le Ningaloo Marine Park. Nous rentrons au camp vers 16h et nous nous posons. Il y a un vent à décorner les bœufs...:-) Magali et moi partons pour le rituel du coucher de soleil qui est vraiment splendide sur le plage de Tulki Beach.


37 australie sharkbay exmouth 0650


Nous apercevons un kangourou sur la plage, il est trop mimi. Nous nous prenons pour des flics en embuscade et essayons de les immortaliser sans qu'ils ne prennent la fuite. Nous allons ensuite nous balader dans le « jardin » (le bush), nous en croisons pleins. Ils sont trop touchants, je ne m'en lasse pas. Nous rentrons au camp et dinons. Nous suivons le rituel de Dexter... passionnant ! 

 

06 novembre  : Snorkeling à Turquoise bay, retour vers Exmouth (~50km)

Le matin au réveil, j'aperçois de notre fenêtre un kangourou. Je les adore ! Voilà une belle journée qui commence.


37 australie sharkbay exmouth 0670


Je pars me balader dans le « jardin » et sur la plage pour guetter mes « amis ». J'en vois quelques uns sautiller dans le bush, arrivée sur les dunes, je me prends au jeu de suivre des traces. Pari gagnant, je tombe sur un bibi kangourou qui dès qu'il m'a aperçu s'est échappé à grands bonds.


37 australie sharkbay exmouth 0688

37 australie sharkbay exmouth 0728


Sorry... Je rentre au camp. Yoann part chercher de l'eau de mer pour faire la vaisselle, nous commençons à être à court d'eau. Pendant ce temps, je prépare du riz et au moment fatidique de vider l'eau, j'en reverse les 3/4 par terre. Bravo... Un peu de récup, beaucoup de nettoyage et c'est parti.


37 australie sharkbay exmouth 0722


Ce matin, nous repartons sur le site de Turquoise Bay. La mer est beaucoup plus calme même si ce snorkeling reste une dérivante. Nous passons un moment dans l'eau. Manuel et Magali trouvent une pieuvre. Nous voyons de superbes coraux dont quelques jardins de coraux bleus flashis impressionnants. Les poissons sont également au rendez vous, c'est un très beau site.


37 australie sharkbay exmouth 0784

37 australie sharkbay exmouth 0755


Le froid vient toujours nous rappeler à l'ordre et nous fait rentrer sur la plage au moment où la mer devient très agitée avec un courant important. C'est fou comme les conditions peuvent changer d'un moment à l'autre. Nous restons sur la plage à profiter du soleil. Nous rentrons au van pour déjeuner et passons au visitor centre, nous rendons les palmes et en profitons pour vérifier le vrai nom du « requin moustache »:-). Il s'agit en fait du poisson chat...:-). Nous filons vers le Nord et décidons de nous « recharger » à Exmouth. Nous allons donc au Caravan Park Big 4. Haut standing mais toujours pas internet.:-(. Manuel et Magali partent à la piscine. Yoann et moi restons au camp pour lire et préparer le site. Un ému nous rend visite. Il est très drôle.


37 australie sharkbay exmouth 0820


Le soir nous profitons des facilités du camp pour faire des aubergines et de la viande au BBQ avec un succulent garlic bread. Nous hallucinons sur un groupe dont le cuistot prépare des bolognaises... Mama mia comme en Italie. Nous regardons le dernier épisode de la saison 7 que nous avons en notre possession.:-(

 

07 novembre  : Charles Knife Road - Horse Creek (~425km)

Happy birthday Yoann. Durant le petit déjeuner, Magali et Manuel offre à Yoann un super T-shirt de l'OM et lui transmettent quelques messages venus tout droit de France. Nous sommes très touchés et émus par cette attention. Merci à nos parents, frères et sœurs et amis. Vous restez près de nous.

 

37 australie sharkbay exmouth 0849

 

Après ce petit déjeuner riche en émotions, nous partons faire des courses à Exmouth et prenons la route. Nous faisons une dernière halte en chemin au Cape Rage National Park pour visiter les gorges via la Charles Knife Road. Alors comment dire, au début la route est goudronnée et d'un coup elle passe en mode terre battue/cailloux rendant l'avancée de notre mastodonte plus chaotique. Cela ne nous empêche pas de parcourir les 12kms vers le Thomas Carter Lookout, sans d'intérêt en tant que lookout (c'est le démarrage d'une rando). En revanche, environ les trois quarts de la route offrent de magnifiques vues sur les gorges.


37 australie sharkbay exmouth 0910


Nous repartons et filons vers le Sud, quittant cette péninsule. Les paysages sont monotones et il fait une chaleur extrêmement étouffante. Nous nous arrêtons déjeuner juste avant la bifurcation vers la Highway du nord que nous suivons ensuite jusqu'à la Roadhouse «  Nanutarra ». Les paysages sont plus variés, les formations rocheuses sur fond de Terre rouge viennent contraster avec le bush désertique. Juste après Nanutarra, nous bifurquons vers l'est direction Tom Price. Nous nous arrêtons à Horse Creek pour la nuit. Nous sommes tous seuls sur cette aire un peu flippante avec tous ces bruits d'animaux. Nous préparons des pâtes bolognaises d'anniversaire et dégustons des muffins made in Australia en dessert. N'oublions pas le vin australien que nous avons par la force des choses dégusté en vin chaud... Il n'y a pas un brin d'air, la nuit est chaude...


 

08 – 09 novembre : Tom Price – Karijini National Park – De grey River (~790km)

08 novembre  : Tom Price – arrivée au Karijini (~392km)

Nous sommes réveillés tôt. Nous découvrons le campement de jour, il est tout à fait charmant. Nous prenons la route vers 8h30 et mettons 3h pour atteindre Tom Price. La route est magnifique, les couleurs sont superbes, les reliefs montagneux viennent agrémenter le décor.


38 australie karijini 0067

38 australie karijini 0073


Il fait toujours très chaud. Nous arrivons à Tom Price et prenons les infos au Visitor Centre. Nous faisons quelques achats, nous nous réapprovisionnons en eau, en essence et nous rendons au Karijini National Park que nous atteignons vers 14h30. Nous allons directement au campement pour réserver une place, c'est très joli. Nous déjeunons et partons faire une balade aux Dales gorges avec ses points de vue sur la piscine naturelle « Circular Pool » et sur la cascade Fortescue. C'est super beau., la couleur de la roche rouge, la végétation aux couleurs dégradées jaune vert et les arbres blancs forment une harmonie parfaite.


38 australie karijini 0130

38 australie karijini 0145


Nous nous régalons, il est trop tard pour aller se baigner, à voir demain. Nous rentrons au camp, prenons un apéro. Nous zappons le diner. Nous passons une soirée tranquille et allons au lit de bonne heure.

 

09 novembre  : Dales Gorge – De grey River (~400km)

Ce matin, nous partons explorer le cœur de Dales gorges. Nous nous rendons au lookout de Fortescue Falls et prenons le chemin se rendant au pied des chutes. Le soleil est déjà bien haut, il révèle la couleur vert émeraude de la piscine naturelle au pied de la cascade Fortescue.

 

38 australie karijini 0261

 

Nous partons « derrière la cascade » et allons à la piscine naturelle « Fern pool ». Le lieu est magnifique, il n'y a personne. Yoann est le premier à se jeter à l'eau. Manuel suit, ils se retrouvent sous les petites cascades. L'eau est assez foncée et il y a pleins de petits poissons au bord de l'eau, c'est avec un peu d'appréhension que je me jette. La température de l'eau est idéale. C'est un vrai régal.

 

38 australie karijini 0244

 

Nous retournons à la piscine Fortescue où nous nous baignons également. L'endroit est génial. Du coup,  nous décidons de rester et de traverser la gorge par le lit de la rivière, le sentier est bien marqué. La seule chose est que nous n'avions pas prévu assez d'eau...:-( Tant pis, nous nous en passerons. Le chemin est beau, nous allons à Circular Pool.

 

38 australie karijini 0349

 

Ici, il y a plus de monde. Manu, Magali et Yoann se baignent. Apparemment l'eau est plus fraiche, je passe mon tour...:-) Nous remontons en haut de la gorge vers 13h, heureux de pouvoir enfin nous désaltérer. Nous nous rendons au visitor centre où nous prenons une douche et nous déjeunons. Il est temps pour nous de quitter le parc de Karijini. La partie ouest du parc ne nous est pas accessible (seulement en 4x4) ;-(. Plusieurs endroits sont comme ça depuis que nous sillonnons l'Ouest. Peut être les visiterons nous lors d'un futur voyage où nous pourrons également inclure les Kimberleys. (Super région au Nord Ouest de l'Australie). Miracle, je reprends le volant. La route du parc jusqu'à Munjina est magnifique, marquée par des collines formées de roches rouges et la végétation avec des couleurs douces dégradées de jaune et de vert. Le chemin devient ensuite plus monotone jusqu'à Port Headland où nous mettons de l'essence. Je me prends un bon moment de solitude quand je cale en plein milieu d'un carrefour avec des voitures qui filent dans les deux sens. Heureusement Yoann est là pour venir à ma rescousse et me dire quoi faire...:) Nous partons camper à Degrey River. Il fait chaud, très chaud et les mouches/moustiques sont de la partie.

 

10 – 11 novembre : Broome – Fitzroy Crossing (~920km)

10 novembre  : Broome (~520km)

Ce matin, le camp est envahi par des vaches, c'est marrant. Nous petit déjeunons et prenons la route. Magali et Manuel se relaient pour faire ses pénibles kilomètres sous la chaleur. Nous nous arrêtons pour déjeuner vers 13h30. Le ciel face à nous est extrêmement menaçant. Cela ne loupe pas, à peine arrêtés la pluie se met à dégringoler. A la fin du repas, Magali tente un « Tahiti douche » pour se rafraichir mais la pluie ne tombe plus assez fort. Il nous reste 80km pour atteindre Broome. Yoann prend le volant. Nous avons face à nous une masse nuageuse noire et de temps en temps des éclairs qui percent le ciel. Aie aie aie... C'est ça, nous sommes bien en saison des pluies... Les 80kms sont assez pénibles, surtout quand on se trouve au coeur de la tempête avec des torrents de pluie, des bourrasques de vent et quand le bruit des éclairs suit quasi instantanément la lumière... Enfin, nous arrivons à Broome sains et saufs vers 15h . Le visitor centre est fermé, nous décidons d'optimiser le temps et de partir faire quelques courses. Nous allons ensuite à Cable Beach, un des seuls points d'intérêts de cette ville. La plage est magnifique, le panneau à l'entrée n'est pour autant pas très engageant avec des messages du genre « attention rochers dangereux, attentions courants forts, attention aux méduses (qui peuvent tuer) »... Ça donne envie. Pourtant il y a pas mal de monde dans l'eau. Manuel et Magali se baignent, apparemment l'eau est super bonne. Yoann et moi nous amusons à immortaliser le coucher de soleil qui est superbe !!!

 

 39 australie broome darwin 0120

 

Nous partons nous chercher un caravan park, nous en trouvons un tout à fait coquet. Nous passons une bonne soirée à l'extérieur. A l'intérieur du van c'est la fournaise... nous passons une mauvaise nuit lorsqu'à 1h30 nous branchons la clim... tout va mieux...:)

 

11 novembre  : Fitzroy crossing (~400km)

Lever tranquille, ce matin nous retournons sur Cable beach. Manuel, Magali et Yoann se baignent. L'eau semble être toujours aussi bonne. Pendant ce temps, je découvre avec désarroi que notre appareil photo présente des traces dans le viseur. Je n'arrive pas à voir si c'est à l'intérieur ou à l'extérieur. Yoann retourne au van pour vérifier. Le verdict est sans appel, les traces sont bien dans l'appareil et pire, nous les voyons sur les photos.:-(. Nous nous occuperons de cela à la prochaine grande ville. Pendant ce temps, je vais me baigner, mon frère et Magali sont comme des fous avec un body board qu'ils ont loué. J'essaie sans succès mais je partage le plaisir de se baigner dans cette eau chaude avec ses supers vagues pour s'amuser. En fin de matinée, nous partons au visitor centre pour voir l'état de la route. Il y a bien une tempête qui encercle Broome mais pas de risques à prendre la voiture. Ce que nous faisons. La route est magnifique avec de superbes baobabs et des troupeaux de vaches.

 

39 australie broome darwin 0158

39 australie broome darwin 0191

 

Nous arrivons en fin d'après midi. Avec cette chaleur, nous optons pour avoir de la clim. Nous trouvons le Crossing Inn Caravan park. Il n'y a pas grand monde... Par contre les toilettes ce n'est pas ça. Je me suis retrouvée nez à nez avec une grenouille verte dans la cuvette des toilettes... Bof bof... Nous dinons et regardons Dexter. Nous sommes repassés à la saison 1:-).

 

12 – 13 novembre : The grotto – Kununurra – Lac Argyle (~770km)

12 novembre  : La route, toujours la route – The Grotto (~620km)

Nous le savions que nous allions avoir de grosses étapes de route. Et bien là, nous sommes en plein dedans... et ce n'est pas rigolo rigolo... Il fait une chaleur, Tropicale. Je prends le volant pour 300 kilomètres monotones jusque Falls Creek puis c'est au tour de Yoann d'enchainer jusqu'une petite aire où nous déjeunons. Il fait au moins 50°C. Dans l'après midi, les paysages sont plus jolis avec du relief. Ce qui n'échappe à notre chasseuse d'images qui du coup nous offre de beaux arrêts en catastrophe avec le van. Nous décidons de nous rendre au Grotto. cascade en allant à Wyndham. Nous admirons le coucher de soleil en chemin avec de magnifiques couleurs dans les tons rouges.

 

39 australie broome darwin 0221

 

Nous nous posons sur le parking du Grotto. Nous nous gardons la visite pour demain. Nous nous offrons un cinéma extérieur en regardant Dexter. Malheureusement, il y a trop de bêtes... Nous dinons et s'en suit une HORRIBLE nuit avec une chaleur insoutenable !

 

13 novembre  : Kununurra – Parc National Mirima - Lac Argyle (~150km)

Lever aux aurores, tous contents que le jour soit enfin levé. Nous petit déjeunons et allons au fameux Grotto. Cet endroit ne nous offre pas tout son potentiel car nous entrons à peine en saison humide. Il n'y a pas encore de cascade, juste une piscine verte habitée par une espèce de varan.


39 australie broome darwin 0250


Nous allons ensuite à Kununurra et nous faisons conseiller sur les choses à faire. En ce qui concerne les infos sur les parcs du Northern Territory, il faudra se rendre à Katherine pour en avoir. Nous allons au Mirima National Parc (décrit comme un miniature des Bungles Bungles à Purnululu). C'est très mignon mais il fait une telle chaleur... Mama mia...


39 australie broome darwin 0268


Nous allons ensuite faire quelques courses heureux d'entre dans un endroit climatisé. Puis direction le diamantaire avec des diamants roses uniques au monde et une galerie d'art aborigène avec de magnifiques peinture avec des prix... inabordables ! Nous quittons la ville pour aller au lac Argyle à 70km de Kununurra. Une tempête se déclenche sur le chemin (après la bifurcation avec la route principale), c'est toujours très impressionnant ces rafales de vent et cette pluie. A un moment donné, la route est barrée par des cables «électriques » ou « téléphoniques », nous ne savons pas... Nous attendons patiemment sous cette pluie battante et le tonnerre grondant. Lors d'une petite accalmie, Magali sort pour essayer d'identifier la nature des cables et là un « cow boy australien » arrive. Ni une ni deux, il attrape les cables avec sa main et les dégage en nous disant qu'ils ne sont reliés à rien. Il fallait le savoir. Nous arrivons au camp dévasté par cette tempête. Des hommes sont en train de dégager une voiture coincée sous une énorme branche d'arbre. Nous restons optimistes et nous y installons. Nous déjeunons puis nous sommes récompensés en allant à la piscine du camp. Magnifique piscine à débordement avec une vue sur le lac. Splendide. Nous passons un super moment heureux de pouvoir nous rafraichir dans ce cadre idyllique.

 

39 australie broome darwin 0329

39 australie broome darwin 0411p

 

Avec Magali, nous partons voir quelques lookouts sur le lac (Dam et Water Tank) et sur la rivière Ord. Les vues sur la rivière sont super sympas. Mais ce que je retiendrai de cette sortie mémorable, ce sont les démarrages en côte bruyants mais réussis de Magali qui nous auront bien fait marrer ainsi que les magnifique oiseaux croisés tout au long du chemin. A noter, nous voyons notre premier cockatoo. Nous rentrons au camp et replongeons dans la piscine. Même rituel que chaque soir, Dexter et diner.

 

  39 australie broome darwin 0409 39 australie broome darwin 0410 39 australie broome darwin 0468

  

14 – 16 novembre : Katherine – Litchfield - Darwin (~ 260km)

14 novembre  : Katherine

En route pour Katherine que nous atteignons après de longues et chaudes heures sans intérêt notable. Nous profitons de la piscine du camping pour nous désaltérer et admirer le balet de centaines de chauve souris qui se rendaient apparemment à la même fête:-). Nous faisons une petite soirée Dexter. 


15 novembre  :Litchfield National Park – Darwin

Nous partons de bon matin direction le visitor center pour prendre conseil sur les parcs à privilégier pour le peu de temps qu'il nous reste. Nous irons donc au Litchfield National Park juste au Sud de Darwin. Avant nous passons dans une galerie d'art aborigène. Manuel et Magali s'achètent un joli tableau. Dans le jardin nous trouvons un petit wallabi qui se laisse approcher et même caresser. La propriétaire récupère des orphelins et les élèvent jusqu'à ce qu'ils soient en état de partir. Nous trouvons aussi un petit bébé emmitouflé dans une grenouillère, il est trop choupette.:)

 

39 australie broome darwin 0495

 

Nous reprenons la route vers Litchfield. Nous nous laissons avoir par les panneaux qui nous proposent de prendre une route alternative « scenic Road » n'ajoutant que 5kms. Quelle erreur ! La route est en mauvais état avec franchement très peu de choses à voir. Enfin.. Nous arrivons au parc national, nous nous arrêtons à un lookout nous permettant de voir un champ de termitières magnétiques ainsi qu'une gigantesque termitière « Cathedral Termit Mound ». Nous arrivons enfin au Florence Falls. Nous déjeunons rapidement et allons nous baigner dans ce site naturel superbe : deux magnifiques cascades et une superbe piscine naturelle. Ca fait du bien !

 

39 australie broome darwin 0555

 

En retournant à la voiture, le temps se gate. Nous allons au Buley Rockhole. Arrivés là bas c'est le déluge. Nous sortons en maillot de bain, l'eau est froide. Nous marchons jusqu'au site super mignon. 4 hommes sont posés dans l'eau en train de boire leurs bières. Nous allons dans l'eau quelques instants. De retour à la voiture, nous prenons la décision de nous rendre à Darwin directement. Nous arrivons à la tombée de la nuit, nous traversons la ville qui semble agréable. Nous trouvons un camping et nous posons.

 

16 novembre  : Darwin

Today is the day où je bascule dans la trentaine définitivement. Mon frère et la belle sœur m'offrent un super filtre polarisant pour l'appareil photo. Il nous faut absolument le réparer. Je relis les mots laissés par la famille et les amis, ça fait toujours aussi chaud au cœur. Nous partons en centre ville pour nous balader et faire quelques boutiques. Nous ne trouvons pas notre sauveur d'appareil photo mais nous faisons quelques achats. Nous allons ensuite déjeuner sur East Point et allons dans l'après midi dans un centre commercial : Casuarina square. Nous trouvons notre sauveur mais il faut attendre 17h. Nous tuons le temps et quittons le centre vers 18h : appareil photo réparé. Youpi ! Nous allons à la marina admirer le coucher du soleil.

 

39 australie broome darwin 0629

 

Nous regardons le dernier épisode de la saison 1 de Dexter et allons au restaurant « Seafood on Cullen » : buffet à volonté avec des produits de la mer, bonnes viandes et bons desserts. Délicieux. Nous rentrons pour notre dernière nuit avec Manuel et Magali. Nous faisons nos sacs et nous couchons pour une courte sieste. Manuel et magali nous déposent à l'aéroport de Darwin à 5h du matin pour notre vol pour Alice Springs.

 

17 – 20 novembre : Le centre rouge (~ 1500km)

17 novembre  : En route pour Alice Springs

Nous prenons notre vol comme prévu à 7h et arrivons à Alice Springs vers 9h. Le temps est chaud et sec, c'est mieux ! Nous n'avons encore aucun plan de prévu. Arrivés à l'aéroport, nous regardons le prix des tours pour visiter Uluru (Ayers Rock) et le Kings Canyon. Cela nous semble exorbitant. Nous passons chez les loueurs de voiture, les prix sont également chers surtout qu'ils ne proposent que des voitures sans kilométrage illimité et nous savons également que l'essence est chère. Bon, pas de décision hâtive, nous partons en centre ville avec la navette. Nous passons au visitor centre, il se trouve qu'ils ont des prix supers attractifs pour les locations de voiture. C'est bon à savoir. La nana du visitor centre a la gentillesse de nous réserver l'auberge de jeunesse qui nous intéresse : Alice Lodge Backpacker. Nous y allons. Le réceptionniste est super cool et les locaux sont vraiment propres. Nous discutons avec lui sur nos plans pour les jours à venir. Tout bien réfléchi, nous n'avons pas envie de nous « farcir » les 1500 kms nécessaires pour visiter les alentours après les 6000kms des 3 dernières semaines et la location de voiture n'est pas avantageuse financièrement. Nous décidons donc de faire un tour . Le réceptionniste de l'hôtel s'occupe de tout, nous en profitons pour nous organiser pour la suite et essayer de récupérer le retard sur nos mails. Nous partons en ville d'en l'après midi pour déjeuner. La ville fait un peu ville fantôme.  De retour à l'auberge nous passons une soirée tranquille.

 

18 novembre  : Alice Springs – Kings Canyon

Lever 5h30. C'est dur. Le minibus passe nous prendre à 6h. Nous sommes cinq de l'auberge à faire le tour «Rock the centre ». (Globalement, tous les tours proposent la même chose). Nous récupérons d'autres personnes et passons à l'office de l'agence pour nous enregistrer. Nous sommes 22 de tous les âges et toutes les nationalités. Pour l'ambiance intime, il faudra repasser. Nous voilà en route. Notre guide « Dave » nous brieffe sur le déroulement de la journée puis nous laisse somnoler. Il fait un premier arrêt dans une ferme de chameaux où nous voyons également des kangourous, des émeus en cage. Pas top. Certains montent sur le dos des chameaux. Nous attendons patiemment. D'excellents fruits nous sont proposés. Nous repartons et faisons d'autres pauses pendant le trajet pour nous dégourdir les jambes... Lors de l'une des étapes, Dave nous demande à tous de nous présenter, cela permet de briser la glace et de voir les profils de chacun. Nous découvrons que les tours constituent un mode de visite commun de l'Australie. Certaines personnes ne font que ça pour visiter ce pays. Soit. Nous faisons une pause déjeuner à Kings Creek station. Tout le monde met la main à la pâte. Au programme : sandwichs avec divers types de viande, légumes, sauces. C'est plutôt bien fourni. Nous filons ensuite vers Kings Canyon. Le temps est très chaud. Dave préfère repousser au lendemain matin la balade de 3heures. Nous partons tout de même faire une marche : « Kings Canyon Creek ». La marche est mignonette et ne dure que 30minutes/1h. Cela a le mérite de nous dégourdir les jambes et le canyon vu d'en bas propose de belles perspectives.


40 australie center 0093


Nous partons ensuite flâner dans une piscine. Cela fait du bien de se rafraichir... Nous rentrons au camp et nous préparons à diner. Au menu, pâtes à la bolognaise. Nous faisons la rencontre de Mélanie, française voyageant depuis le mois d'Octobre et ce jusqu'en juillet. Après le diner, Dave nous explique le plan pour la nuit. Nous dormons dans des swags, sorte de matelas enroulé recouvert d'un revêtement imperméable. Avec Yoann nous choisissons l'emplacement de nos rêves en essayant d'éviter les milliers de fourmis par terre. Nous nous couchons sous un splendide ciel étoilé.


19 novembre   :Kings Canyon - Uluru

Lever 5h. Aie aie aie après une belle nuit. Petit déjeuner varié, il y a même du Nutella, nous n'en croyons pas nos yeux. Nous quittons le camps vers 6h et allons au Kings Canyon. Nous faisons la marche du« Rim Walk », soit la crête du canyon. Cela fait bizarre de marcher à 22 personnes, ce n'est pas très agréable, sachant qu'il y a en plus d'autres groupes. Nous restons avec Mélanie avec qui nous sympathisons bien. Les paysages sont très beaux et les panoramas variés, nous passons par les « north and South Walls » (les murs Nord et Sud), « The lost city » (la cité perdue) et « Eden Garden » (le jardin d'Eden ».


40 australie center 0132


Nous terminons la balade et partons vers Uluru au pas de course. La journée est dense. Au programme 4h de route. Nous faisons un arrêt déjeuner vers 13h au niveau du lookout du Mont Conner près d'un magnifique lac salé.


40 australie center 0169


Nous arrivons à Yulara dans l'après midi apercevant enfin le plus grand monolithe du monde. Par contre le phénomène improbable est le temps qui est couvert et menaçant ( il ne pleut quasiment jamais au centre). Nous allons au visitor centre où des salles retracent l'histoire des anangu, peuple aborigène vivant dans cette région et où des galeries proposent de jolies peintures. En sortant, le soleil point son nez donnant au rocher de jolis reflets dorés. Nous sommes censés faire une marche autour du rocher mais encore une fois pour des raisons de trop forte chaleur, elle est repoussée au lendemain matin. Nous allons donc au mont Olgas : Kata Tjuta. De loin le panorama sur ces formations rocheuses est magnifique. Nous parcourons la Walpa gorge où nous croisons un joli kangourou. Comme tous les tours se sont donnés le mot, le lieu est bondé. Nous rentrons pour admirer le sunset à Uluru. Vu comme c'est couvert, nous ne sommes pas très optimistes. Nous arrivons au parking qui est bondé d'autocars et de minibus. Il y en a même qui ont disposé des tables du champagne, de la nourriture. Bienvenus chez Disney. Nous nous éloignons un peu pour admirer Uluru qui reste un lieu emblématique chargé de signification pour les aborigènes. Point de vue variations de couleurs et sunset, il faudra repasser.:-)


40 australie center 0212


Nous rentrons au camp. Comme le temps est menaçant, Dave nous propose de dormir en tente bungalow. Nous en choisissons un. Bonne douche et excellent diner : barbecue avec kangourou, bœuf, saucisses de chameau et excellentes pommes de terre. Nous nous couchons sous une forte chaleur. Les orages éclatent pendant la nuit.


20 novembre   : Uluru – Alice Springs

Lever 4h. Le ciel est toujours couvert. Ce n'est pas gagné pour le sunrise (lever du soleil) sur Uluru prévu à 5h49. Nous nous y rendons et le constat est le même que la veille : nous n'avons pas la possibilité de voir les effets du soleil sur les couleurs de la roche. Nous ne nous lassons pas pour autant de l'admirer.


40 australie center 0244


Nous repartons au pied du rocher pour en faire le tour. Nous marchons avec Mélanie. C'est sympa, le chemin est simple:).


40 australie center 0269


Nous rejoignons Dave qui nous propose un gateau aux fruits délicieux. Nous faisons avec lui la Mala Walk – Kantju gorge : marche illustrant l'histoire et la « loi » aborigène. Nous allons une dernière fois admirer Uluru depuis le point du Sunset. Nous rentrons au camp pour déjeuner des burgers et nous filons vers Alice Springs que nous ateignons en fin d'après midi. Nous nous organisons pour notre départ du lendemain pour Melbourne. Je pars faire des courses avec Mélanie qui se trouve dans la même auberge que nous. La ville est encore plus glauque la nuit. De retour à l'auberge nous préparons un excellent diner : garlic bread, poulet, riz, yaourt, cookies et allons nous coucher. Nous partageons notre chambre avec un mec qui travaille à 6h, ça promet...

 

21 novembre : En route pour Melbourne

Comme prévu nous sommes réveillés par notre colloc, nous en profitons pour avancer sur nos mails, préparer nos sacs... La navette passe nous prendre à 9h50. Nous disons au revoir à Mélanie. Nous enregistrons nos bagages au check in. Au moment de passer la sécurité, Yoann se rend compte qu'il a oublié d'enlever son couteau suisse. Pas d'autre moyen que de l'enregistrer. Nous retournons au check in et je négocie avec des irlandais de prendre notre couteau. Le truc marrant c'est quand les attendant après la sécurité pour vérifier que tout s'est passé sans encombres, il découvre que eux aussi ont oublié un couteau dans leurs sacs. C'est complètement dingue !:-) Notre vol pour Melbourne est à l'heure. Nous arrivons vers 16h en prenant au passage 1h30 de décalage horaire en plus. Nous récupérons notre couteau auprès de nos bienfaiteurs irlandais et prenons un shuttle bus qui nous dépose à la Southern Railway station au centre de Melbourne. Nous marchons jusque Leicester square pour rejoindre Eva, une amie du lycée et son mari Eric. Ce qui est fou c'est que Eric et Yoann se connaissent, que le monde est petit ! Nous passons déposer des affaires chez eux. Ils ont un magnifique appart à Melbourne, ils nous accueillent comme des rois et nous proposent une superbe chambre avec salle de bain. Quel luxe:-). Nous sortons prendre un verre, nous nous sentons tellement bien que nous nous laissons surprendre par l'heure. Nous ne trouvons plus aucun resto ouvert pour diner. Nous rentrons chez eux et commandons des pizzas en dégustant des vins australiens.

 

22 - 25 novembre : Melbourne et ses alentours (~1200km)

22 novembre  : Great Ocean Road (~350km)

Après la soirée de la veille, nous avons du mal à nous lever. Nous prenons notre temps et petit déjeunons avec Eva. Nous la quittons vers 10h. Nous prenons le tram direction le centre ville pour récupérer notre voiture de location pour 4 jours (que nous avions pris soin de réserver depuis Alice springs via un broker...). Les formalités se passent sans encombres. Nous quittons la city direction Geelong via la M1. Nous trouvons facilement notre chemin. Nous nous arrêtons à Torquay où nous faisons quelques courses pour ces 2 jours consacrés au parcours de la route mythique du Victoria : The Great Ocean Road. Nous passons au Visitor Centre pour nous informer sur les camps et les choses à faire.

 

41 australie greatoceanroad 0034

 

Nous faisons un premier arrêt à Bells beach, stéréotype de la belle plage australienne avec pleins de surfeurs. Nous y déjeunons. Nous faisons un petit arrêt à Point Addis où il y a également une belle plage. Nous faisons un passage éclair au golf d'Anglesea connu pour ses « colonies » de kangourous. Nous n'avons pas osé nous aventurer sur les cours donc nous n'en avons pas vus ! Nous filons droit vers le Sud Ouest en longeant l'océan et ses falaises déchiquetées. La route est belle. Nous passons au Memorial Arch qui consacre le travail des ouvriers ayant bati cette route et nous arrêtons à Lorne où nous allons voir la cascade Erskine Falls. La cascade est jolie. Malheureusement, nous n'avons pas accès au point de vue du pied des chutes. Nous nous engageons sur un tournicote le long de forêts d'eucalyptus. Nous nous arrêtons deci delà pour admirer les panoramas. L'arrêt suivant se trouve à Kennett River ou plus précisément sur la Grey River Road où nous partons à la recherche de koalas. Nous nous engageons sur cette route gravilloneuse et ne tardons pas à trouver nos premiers marsupiaux posés sur leurs eucalyptus. Nous en voyons plusieurs que nous trouvons plutôt actifs : deux se chamaillent, d'autres mangent. Nous restons un moment à les admirer.

 

41 australie greatoceanroad 0062 41 australie greatoceanroad 0075

 

De magnifiques oiseaux rouges et bleus viennent agrémenter ce tableau déjà idyllique. Nous traversons Apollo Bay et ses magnifiques arbres. Nous continuons vers le Cap Otway. La route sur la péninsule et celle nous menant au parc sont totalement différentes de la route longeant la mer. Nous traversons une forêt dense. Le site est également réputé pour sa population de koalas. Nous sommes sont aux aguets. Nous arrivons dans un endroit de la route où les arbres sont « pleins » de koalas. C'est magnifique.

 

41 australie greatoceanroad 0095

 

L'un d'entre eux se trouve à quelques mètres de nous sur un tout petit arbre. C'est un pur bonheur pour nos yeux. Nous devons les quitter pour nous trouver une place de camping à Blanket Bay. Après une piste non goudronnée, nous arrivons au lieu dit et nous trouvons une place proche de la mer (on l'entend:-)). Le temps commence à se couvrir, nous installons le camp. Yoann nous prépare à manger, la pluie nous contraint à diner dans la voiture. Exténués, nous nous couchons à 21h30.

 

41 australie greatoceanroad 0100

 

23 novembre  : Great Ocean Road, suite et fin (~350km)

Nous avons passé une excellente nuit bercés par la pluie. Le temps est vraiment gris et il pleuviote au moment où nous souhaitons déjeuner. Nous restons dans la voiture. Nous attendons que la pluie s'arrête de tomber pour partir. Il est 10h. Sur la route du camping, nous apercevons un kangourou comme nous n'en avons jamais vu : très foncé avec un gros corps et une petite tête. Nous allons au Cape Otway au bout de la péninsule. Il n'y a pas grand chose à part un phare que nous n'avons pas visité. Nous repartons en sens inverse et passons des heures à admirer les koalas. C'est l'explosion visuelle, il y a certains sites où nous en voyons des dizaines ! Nous sommes très touchés par les maman et leurs petits. C'est définitivement « the place to be » en Australie pour voir les koalas dans leur milieu naturel!


41 australie greatoceanroad 0101

41 australie greatoceanroad 0112


Nous reprenons la Great Ocean Road vers l'Ouest. Le temps se dégage. Là encore les paysages sont très différents dans les terres avec un relief vallonné verdoyant. Dès que nous atteignons l'océan, nous retrouvons les falaises. Nous avons le droit à un ballet de cockatoo. Magnifique ! Nous arrivons aux 12 apôtres, paysage emblématique de l'Australie. C'est très très touristique car c'est très beau. Pour info, il ne reste que 8 des 12 apôtres, les autres se sont effondrés dans l'Océan.


41 australie greatoceanroad 0219


Nous rebroussons chemin pour aller à un spot juste avant l'arrêt des 12 apôtres qui nous permet d'atteindre la plage. Belle longue plage avec pour horizon un des apôtres et une mer agitée. Nous profitons pour déjeuner dans cet endroit plein de charme.


41 australie greatoceanroad 0283


Nous allons ensuite à Loch Ard Gorge avec de magnifiques points de vue sur l'océan.


41 australie greatoceanroad 0295


Nous continuons après Port Campbell et nous arrêtons aux superbes points de vue : « the arch », « London bridge » et « Grotto ». Nous faisons demi tour sur cette route magnifique jusque Apollo Bay. Nous croisons sur la route un bel échidné (famille des hérissons).


41 australie greatoceanroad 0342


Etant donné l'heure, nous choisissons l'option de quitter la Great Ocean Road et de prendre une transversale à travers Forrest et Winchelsea pour rejoindre la route principale pour Melbourne même si nous aurions bien aimé refaire la Great Ocean Road juste pour le plaisir des yeux. Nous retrouvons Eva et Eric chez eux vers 21h30. Nous passons une agréable soirée.

 

24 novembre  : Weekend au Wilsons Promontory National Park (~250km)

Nous avons du mal à nous lever à l'heure prévue. Nous petit déjeunons et partons vers 9h/9h30 pour le Wilsons Promontory National Park. En chemin, nous nous arrêtons faire quelques courses à Leongatha. Nous arrivons dans le parc à 13h30.


42 australie wilsonspromontory 0008


Nous trouvons un petit emplacement pour camper tout à fait sympathique et proche de la mer. Manque juste d'un peu d'ombre. En prime de magnifiques oiseaux se promènent dans le parc : galas, perroquets, cockatoo...


42 australie wilsonspromontory 0202 42 australie wilsonspromontory 0213


Nous préparons des sandwichs et déjeunons. Nous partons voir la plage de Norman beach où il y a pas mal de monde : surfeurs, baigneurs, familles. Nous entamons ensuite une petite balade dans le bush avec le joli point de vue sur la Tidal River et l'arrivée sur la belle plage de Squeaky beach.


42 australie wilsonspromontory 0042

42 australie wilsonspromontory 0051b


Yoann et Eva se baignent tandis que Eric et moi nous passons notre tour. Nous aimons les eaux chaudes:). Nous nous rendons ensuite sur la plage déserte de Picnic Bay au moment du coucher du soleil. Magnifique !


img 1015


Nous prenons une navette pour rentrer au camp. Nous faisons un petit apéro, nous sommes un peu court sur la boisson : mauvaise gestion de notre part. Les hommes partent préparer de l'Haloumi (fromage grec) au barbecue tandis que je reste discuter avec Eva. Elle repère un wombat chez les voisins. Top ! Nous allons le voir mais il n'a pas l'air de trop vouloir rester avec nous. Les hommes reviennent et parviennent à le retrouver. Nous sommes super contents d'avoir croisé son chemin.


42 australie wilsonspromontory 0187


Nous retournons tous au barbecue, les hommes préparent des steak de kangourous et des saucisses de bœuf. Nous nous régalons. Nous terminons notre soirée en jouant au Uno.


42 australie wilsonspromontory 0183

 

25 novembre  : Weekend au Wilsons Promontory National Park (~250km)

Lever vers 8h/8h30, le temps est légèrement couvert. Eva nous motive à prendre un bain de mer. L'eau est fraiche mais cela fait du bien. C'est vivifiant. Excellente idée d'Eva. Nous partons nous renseigner sur les balades pour la journée. Beaucoup de zones du parc sont fermées à cause d'une terrible tempête en Mars 2011. Nous décidons d'aller à Tongue Point. Comme la veille nous avons besoin de prendre une navette. Nous vérifions les horaires. Nous nous fixons le challenge de finir la randonnée en 3h au lieu de 3h30 préconisé pour pouvoir se caler sur l'horaire retour d'une navette. Nous démarrons la rando à Darby Saddle. Toute la première partie se fait dans la forêt puis nous nous engageons sur la fameuse pointe qui est plus à découvert. Eric est le seul chanceux à apercevoir un kangourou. Arrivés à Tongue Point nous avons de belles vues sur la côte et les îles environnantes.

 

42 australie wilsonspromontory 0278

 

Nous nous posons pour déjeuner faisant la convoitise des mouettes. Nous repartons et passons à Fairy Cove  La plage a l'air magnifique mais nous ne pouvons pas nous y arrêter car nous avons toujours l'objectif d'attraper la navette. Si nous avions su, nous aurions plutôt déjeuner sur cette petite crique. Nous continuons dans le bush, les vues sur l'océan sont magnifiques. Nous passons de l'autre côté de la colline traversant un champ d'arbre mort et avons un très beau panorama sur la Darby River.

 

42 australie wilsonspromontory 0306

 

Nous arrivons au parking. La balade aura duré en tout 2h30.Nous prenons comme prévu la navette de 15h30 qui nous dépose à la voiture. Nous allons ensuite faire la petite marche « Woodland walk » ou la marche des animaux:-). Kangourous et émeus se baladent dans une végétation rappelant la savane.

 

42 australie wilsonspromontory 0345

 

Nous ressentons un petit brin de nostalgie en quittant les kangourous. A quand notre prochaine rencontre ? Nul ne peut le dire... Nous quittons le parc et croisons un dernier kangourou au bord de la route. Nous rentrons sur Melbourne pour une soirée dense. Nous faisons quelques courses avant de rentrer chez Eva et Eric. Arrivés là bas, nous nous douchons, lançons une bonne lessive (merci;-)). Eva nous prépare une superbe quiche lorraine, je prépare des cookies. Yoann se fait couper les cheveux par Eric (je retrouve l'homme que j'ai connu 10 ans en arrière, ça fait bizarre et ça ne nous rajeunit pas...:-)), Eric essaie de vendre sa voiture à un indien... il est 22h quand nous nous posons pour diner. Nous nous régalons ! Nous passons une dernière super soirée avec Eva et Eric avec qui nous avons eu énormément de plaisir à partager ce weekend. Dernière nuit à Melbourne.

 

26 - 27 novembre : Sydney

26 novembre : En route pour Sydney

Nous quittons Eva et Eric vers 8h, direction l'aéroport de Melbourne. Nous trouvons notre chemin sans encombres. Nous rendons notre véhicule de location et allons au terminal. Notre vol est un peu en retard. Nous arrivons à Sydney vers 12h30. Nous sortons du train et nous retrouvons dans Hyde Park. C'est fou comme les souvenirs reviennent. Déjà 8 ans que nous sommes venus la première fois. Nous nous rendons à l'hôtel qui se trouve dans une rue sans charme entre la cathédrale Saint James et Kings Cross. La chambre ne paie pas de mine. Cela fera bien l'affaire. Nous déposons nos affaires et nous repartons dans la foulée. Nous avons vu que la branche de resto portugais «  Nando's », célèbre pour son poulet au barbecue mariné au peri peri existe à Sydney. Nous allons à l'antenne qui se trouve sur Georges Street. Nous nous partageons un poulet ! Délicieux. Nous craquons ensuite pour des cookies néo zélandais « Mrs Fields » qui franchement mettent les miens au tapis...:-). Nous décidons de patienter un peu avant de revoir l'opéra et rentrons à l'hôtel. Le temps est menaçant, nous nous dépêchons d'arriver. A peine arrivés à l'hotel, le déluge se met à tomber. Nous passons l'après midi tranquilles à préparer le site. Nous sommes pris d'une grosse flemme et ne ressortons pas. Nous préférons regarder deux épisodes de Dexter... et je passe le début de ma nuit sur le site. Lovely.

27 novembre : Sydney

Nous nous levons tranquillement et partons à la conquête de la ville pour retrouver les quartiers que nous avions tant aimé. Nous passons chez Air Calin pour nous renseigner sur les vols internes en Calédonie... Leçon à retenir, air Calin et air calédonie ne sont pas la même compagnie.:) Ce n'est pas grave, la jeune fille qui nous a reçu est super gentille et nous a filé plein d'infos sur la Calédonie. Nous retournons au food court de la veille pour déjeuner. Nous déjeunons plutôt sainement en prenant des salades, là où notre repas est devenu moins sain c'est lorsque nous avons acheté des cookies... Et oui encore ! Mais ils sont trop bons ! Nous passons à Chinatown pour nous trouver une souris.. et oui notre pocket pc commence à rendre l'âme. Nous en profitons pour nous acheter un trépied. Nous continuons notre balade et partons retrouver l'Opéra et le pont de Sydney. Nous ne nous lassons pas d'admirer ces chefs d'œuvre emblématiques de la ville. Nous passons ensuite une partie de l'après midi dans le Royal Botanic Garden. Bol d'air dans la dynamique capitale avec des oiseaux variés comme les cockatoos, les ibis, les perroquets...

 

43 australie sydney 0052 43 australie sydney 0074

43 australie sydney 0135

 

Nous partons ensuite nous balader dans le vieux quartier de « The Rocks » et allons au Darling Harbour. Que de bons souvenirs en parcourant cette ville... Nous finissons notre soirée dans une pizzeria de la city où nous nous régalons. Mon envie de retourner voir l'Opéra pendant la soirée tourne court lorsque le déluge s'abat sur Sydney. Nous courons à travers la ville en essayant de s'abriter sous les enseignes des grands magasins. Mes tongs manquent de me faire chuter à plusieurs reprises. Nous arrivons à l'hôtel trempé. Yoann passe une partie de la nuit sur le site.


top


41 australie greatoceanroad 0215


Commentaires   

 
0 #7 AnneB 17-12-2012 12:31
Salut les Doodies!
arghhh!! c'est dingue comme ça donne envie toutes ces magnifiques photos et le récit qui va avec!! Votre voyage continue à me faire rêver...
Et ça réveille de très bons souvenirs aussi :-)
Et certains plus glauques (perso on a eu le droit à la coupe de champagne sur le parking ultra bondé pour le sunset en face d'Uluru) ;-)
Citer
 
 
0 #6 Peter Freez 03-12-2012 22:57
C'est trop trop trop.
C'est magnifique.
Comment peut on survivre après tant et tant de beautés!
Merci pour nous faire partager votre aventure, ces déserts, cette verdure, ces couleurs. Celà va nous permettre d'aborder l'hiver en tout sérénité.
Citer
 
 
0 #5 Flo 30-11-2012 14:44
Happy Birthday for you 2
Tout juste en novembre aussi :-)

Toujours un régal de lire vos aventures au pays des Kangourous, vous voilà des experts du MegaVan (même toi Carina, Bravo!)
Yo, la bouteille de Pastaga a pas du faire long feu... on la voit à peine sur une photo (et encore si c bien ça au moment du bbq)! ça et un beau tee-shirt c'est le paradis ça se voit!
Bientôt ce sera rhum/chachaça...
Eclatez vous bien et Bonne route
Citer
 
 
0 #4 lesdoodies 30-11-2012 10:00
Phoebe, Muriel,
Merci pour vos sympathiques messages d'anniversaire. .. :)

Clem,
y a pas de soucis
merci pour la proposition!
Citer
 
 
0 #3 PhoebeB 30-11-2012 07:09
Coucou!
Petit mot pour vous souhaiter un Joyeux anniversaire à vous 2.
Yoan, le marché de noel à la défense à commencé, tu veux pas revenir pour un sandwich raclette? ;-)
Toujours aussi super de vous suivre.
bisous!
Citer
 
 
0 #2 Clément 29-11-2012 17:06
Aie Aie Aie, si je comprend bien mon plan n'a pas spécialement fonctionné...
Bon, j'espère que vous avez pas trop galéré du coup... désol en tout cas...
Gros bisous !
Citer
 
 
0 #1 Tarnaud 29-11-2012 13:07
Coucou Carina,
Après quelques semaines je me replonge dans votre blog qui est vraiment magnifique et permet de s'évader. J'aime tout particulièremen t la photo "Romanos" avec le duvet à l'aéroport ;-)
J'en profite pour te (vous car vous êtes tous les deux du mois de novembre) souhaiter un joyeux anniversaire en retard certes mais le coeur y est. En rentrant vous serez sans doute des campincaristes avertis :lol: Bonne route et à bientôt. Muriel
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir