FacebookTwitterGoogle Bookmarks

2006 - Afrique du Sud, 23 octobre au 6 novembre

Petit Préambule

Une fois n’est pas coutume, nous sommes passés par un tour organisé. En effet, mon entreprise proposait ce voyage à des prix défiant toute concurrence… J. En plus de cet avantage financier, nous étions logés dans de superbes hôtels, avions au programme plusieurs safaris dans des lieux divers et variés, un trajet optimisé… qui finalement s’est avéré être un inconvénient, car à vouloir trop en voir, on finit par rater l’essentiel… Se balader à 40 personnes, être réveillé par les standardistes des hôtels tous les matins, n’avoir d’autres choix que de suivre le programme… ont également été des inconvénients majeurs de ce voyage. Néanmoins, le pays est grandiose, les paysages, les animaux, la nature ont été omniprésents tout au long de ce voyage. Nous retiendrons la magnifique ville du Cap qui dénote des autres villes de l’AFS. Nous n’avons pas de regret d’avoir fait ce voyage, en revanche nous n’étions pas pour les voyages organisés avant ce voyage, et  confirmons cette idée après notre voyage.

 

23/24 Octobre : Départ de Paris et arrivée au Cap via Johannesburg

 

Arrivés à Johannesburg à 9h40, suite à un long vol de nuit (Merci Elizabeth pour cette moitié de somnifère, c’était la première fois que j’expérimentais, plutôt efficace). Direction l’aéroport domestique pour prendre un vol intérieur pour le Cap. Arrivés au Cap à 14h45, fatigués… Patricia, notre guide nous attendait.

Nous partons pour la visite de la ville en bus, à vrai dire cela ne nous a pas vraiment marqué. Nous sommes ensuite allés sur la Colline du Signal (Signal’s Hill) d’où nous apercevons le sommet de « Lion’s head » ainsi qu’une vue panoramique sur la ville du Cap et sur Robben Island. Nous sommes ensuite allés flâner dans le quartier musulman BO Kaap du Cap, haut en couleur ! Retour au Fountains Hotel.

 

 


 

25 Octobre : Tour de la péninsule du Cap

 

Lever aux aurores : 6h15 par le standardiste de l’hotel… Lovely !!!

Bus en direction de Hout Bay par la route de Chapman’s Peak, très jolie, taillée à même la falaise.  Nous sommes passés par Sea Point ainsi que Camp’s Bay où il y a les 12 apôtres ainsi que les plages où vont les habitants du Cap.

 

 

Arrivés à Hout Bay, ce port est le lieu de départ pour la croisière de 45 mn vers Seal Island (île aux phoques). Impressionnante, cette île où des centaines d’otaries vivent.

 


 

Nous repartons de l’autre côté de la péninsule vers Cape Town via False Bay and Simon’s town. La route est superbe.

 

 


 

Nous nous rendons sur la plage de Boulders (between Simon’s town and Cape Point), plages où nous pouvons observés des manchots à l’état naturel, moment assez drole.

 

 

Déjeuner dans la « Cape Point Ostrich Farm », élévage d’autruche où nous avons déjeuné un steak d’autruche. Nous avons également rencontré Schoubert, l’éland du Cap.

 

 

Nous entrons dans le Table Mountain National Park, direction le Cap de Bonne Espérance qui contrairement aux idées reçues n’est pas le point le plus austral de l’Afrique puisque c’est Cape Point.

Cape Point, endroit où se mèlent les océans atlantique et indien, présente de très jolis criques avec de superbes Look outs, et une très belle vue de la ville du Cap. Tout      au long de la route, nous avons pu apprécier la danse des baleines ! Magnifique… Nous avons également croisé une espèce d’antilope.

Nous terminons la journée dans les jardins de Kirstenbosch. Malgré de jolis oies égyptiennes, des ibis, un très belle arbre… , ce jardin n’est pas indispensable… Diner dans l’Africa Café, avec un show à la fin…

 

 

 

26 Octobre : La route des vins – Le coin des français- Le Cap

Lever 6h au lieu de 6h45… Horrible. Guide coincée à cause des grèves des taxis.

Du coup, nous entamons l’ascension de la montagne de la Table (Table Mountain) seuls. Vue panoramique de la ville Superbe, le ciel était bien dégagé.

 


Puis  direction Franschoek (le coin des français), les paysages étaient très beaux. La ville est entourée par des montagnes. Cela faisait un peu penser aux cirques de la Réunion. Beaucoup de vignobles. Très sympa. Visite d’un jardin et d’un mémorial. Le jardin était mignon, nous aurions pu passer de la visite du mémorial. Puis direction une propriété vinicole pour une dégustation de vin et un déjeuner à l’extérieur. Dans l’après midi, nous sommes passés à Stellenbosch, nous n’avons pas vu grand chose de la ville mis à part un petit spectacle de danse africaine par des petits. Visite d’un diamantaire au Cap + Diner.

 

Le Cap restera dans nos mémoires comme étant la plus belle ville d’Afrique du Sud. La Nature y est omniprésente et le climat y est doux…


 

27 Octobre : Le Cap/ Durban / Hluhluwe

Lever 4h du mat !!! Pour notre vol à 6h45. Direction Durban dans le Kuazulu Natal, point de départ de nos safaris. Temps gris et humide à Durban.

Petit marché indien très sympa : achat de CD sud africain et d’épices. Durban n’est franchement pas une très jolie ville. Nous faisons route vers Ballito, où nous trempons les pieds dans la mer. Déjeuner. Puis direction la « Pampa »  vers notre premier lodge : Zulu Nyala hotel, MAGNIFIQUE !

Nous étions dans une tente de luxe avec dans le jardin des zèbres, des impalas (également appelés les Mac Donald de la brousse), petits margouillats, grenouille. Nous avons eu le droit à un spectacle de danses tribales dans le BOMA. Première expérience avec les produits anti-moustiques et les bruits de la brousse…

 

 

28 Octobre : Journée safari dans les deux parcs de Hluhluwe / Umfolozi

 

Lever 5h00 pour un départ à 5h30 pour le premier SAFARI à Hluhluwe et Umfolozi.

Magnifique. Rencontre avec un rhinocéros blanc, impalas, gnous, phacochères, zèbres, girafes, éléphants, lions, buffles, des ibis, des vautours, des buses, toutes sortes d’antilopes dont des nyalas.  Une première journée riche en émotions,  et un régal pour nos yeux qui découvrent pour la première fois ces animaux sauvages.

Nous découvrons un arbre mortel pour l’homme : l’amarula.  Pourtant sa liqueur est si douce…

Retour vers 15h au lodge où nous profitons pour nous reposer un peu. Diner Boma : barbecue + spectacle.

 

 

 

 

 

 

 

29 Octobre : Hluhluwe – Réserve de Pongola – Royaume du Swaziland

Grasse matinée ! Départ à 9h30. Croisière dans la réserve Pongola. Sur le chemin de la réserve nous croisons pleins d’animaux : girafes, impalas, nyala, phacochères.

Embarquement dans le bateau, les paysages étaient magnifiques. Les bordures de la rivière étaient peuplés de plusieurs sortes d’animaux et d’oiseaux : girafes, zèbres, phacochères rhinocéros, antilopes. Nous avons vu quelques hippopotames.

 

 

Puis nous avons continué vers le Royaume du Swaziland. Passage de la frontière à pied.

Nous changeons totalement de décor, nous nous croirions en Suisse. L’hôtel Forester Arms est entouré de pins et d’eucalyptus et notre chambre ressemble à un petit chalet avec sa cheminée. On se croirait partout sauf en Afrique.


30 Octobre : Swaziland - Hazyview

Départ de l’hôtel vers la fabrique de bougies artisanales du Swaziland. Nous avons acheté une tonne de bougies !!! De très belles bougies, un petit marché et pleins de souvenirs sympas dans cette fabrique.

 

 

Nous sommes ensuite allés vers un marché local swazi, très sympa aussi, j’ai acheté pas mal de bijou…

Nous avons repris le bus vers la frontière Sud africaine et avons déjeuné dans un petit resto très mignon à Matsamo. Il y avait un petit croco de jardin… J Nous avons repris la route vers Hazyview…

Route vers le SanBonani hotel. Nous avons eu un premier problème d’autocar en panne… Nous ne nous sommes pas laissés aller pour autant, une ambiance très sympa c’est instauré dans la rue, djembé sorti, pastis, tarot. La fête était au rdv, limite l’autocar a été réparé trop rapidement. Pour se faire pardonner la compagnie de bus nous a offert de la liqueur d’amarula. Très sympa. Arrivés à l’hotel, encore une fois magnifique hotel.

 

 


 

31 Octobre : Parc National du Kruger

 

Safari d’une journée complète dans l’un des plus célèbres parcs de l’Afrique du Sud.

Le safari a commencé avec deux énormes rhinocéros blancs. Il faisait très chaud.

Voici un aperçu des animaux : Kudus, impalas, steenbocks, hippopotames, gnous, buffles, tortues, serpent, babouins (dont un petit bébé), vervet, zèbres girafes, crocos, des éléphants. Quelle belle émotion quand nous avons croisé un énorme troupeau d’éléphants et leurs éléphanteaux traverser la route devant nous. Nous avons également vu une lionne et ses petits, d’un peu loin c’est dommage.

 

 

 

 


 

Avant de venir en AFS, quand on nous parlait de safaris nous avions en tête de grands troupeaux dans des savanes vierges (type Kenya) nous avons donc été un peu surpris en arrivant en AFS par cette végétation dense et de constater que les animaux se « méritent »… J Cela avait un coté ludique !

In fine, sur les Big Five, nous avons eu la chance d’en voir dans cette journée au Kruger : Lion, éléphant, buffle et rhinocéros. Manque le léopard à l’appel.

Nous avons vu aussi toutes sortes d’oiseaux : Huppe fascié, loriot, martin pecheur, aigle ravisseur, franklin huppé, pintade commun, merle metallique… rencontre d’un tree acama (petit lézard très coloré).

Fin de cette journée safari riche en émotion et en chaleur. Retour à l’hotel. Instant piscine, tarot, photo. Super !

 

1er Novembre: Blyde River Canyon – Burgersfort

 

Temps mitigé. Direction du petit village de Pilgrims Rest, nous avons pu voir les jolis colliers de perles Sud Africains. Paysages très brumeux et pluvieux, nous ne sommes pas allés voir la fenêtre de Dieu…

Visite des gorges de « Bourkes Luck Potholes ». Marmites géantes naturelles…

 


 

Puis visite du Canyon de la Blyde River,  avec ses 3 huttes  « The 3 Rondavel ». Point de vue vertige, il valait mieux ne pas l’avoir. D’ailleurs nous nous sommes arrêtés à une très jolie cascade mais point de vue sécurité :-0 !

 


Puis nous nous sommes dirigés  vers le Hannah Lodge en plein milieu d’une réserve.

Départ pour un safari en fin d’après midi dans un 4x4 bétaillère J avec au programme antilopes, rhinocéros, phacochère, autruche…

 

2 Novembre: Burgersfort – village de Tzaneen

Départ du Hannah Lodge vers le village de la tribu Tsonga. Sur la route on a découvert de jolis paysages. Moment avec les tsongas : visite d’un village reconstitué. Danses, rituels et repas avec les tsongas. Pendant le rituel, ils égorgent le poulet, on a gouté de la bière d’amarula, un insecte et du sel préparé de façon traditionnel. Un moment de touristes… Nous devions aller à la réserve Modjadji mais nous n’avions plus le temps. Nous sommes rentrés à l’hôtel « Tzaneen Country Lodge » dans une chambre splendide avec une énorme baignoire et un jardin privatif. A la fin du dîner nous avons chanté l’hymne sud africain avec les serveurs, c’était sympa.

 

3 Novembre: village de Tzaneen – Réserve Modjadji – Réserve privée d’Entabeni

 

Réserve naturelle de Modjadji : Beaux paysages sur la route. Visite de la réserve, petite marche, c’est bien, ça dégourdi mais on n’a pas vu grand chose d’extraordinaire. Nous avons vu des cycads (grands palmiers). Nous avons continué vers le musée Gemco Art, franchement ni plus ni moins qu’un magasin.

Direction ensuite vers la réserve d’Entabeni avec son fameux caillou du même nom. Franchement magnifique, le paysage de la réserve est plus celui de la savane avec énormément d’animaux. Nous partons pour un safari entre 16h30 et 19h30 avec un guide super : Philias, un 4x4 super. SUBLIME.

Nous avons assisté à des scènes de la vie des animaux dont certaines un peu plus intimes :

  • Une girafe male qui essaie de s’accoupler à une girafe femelle
  • Une bagarre de rhinocéros
  • Des kudus et phacochères très marrants qui se cachaient derrière des pierres en nous voyant.
  • Des élans du cap, des impalas, des gnous, des zèbres
  • Attaque d’un rhino pendant notre apéro en pleine savane
  • A la nuit tombée, nous avons assisté à une scène magique avec les éléphants

Ce safari était magique, les paysages étaient somptueux et les animaux présents à foison. Le guide est super sympa, nous lui apprenons à parler français. J


 

 


 

4 Novembre: Réserve privée d’Entabeni - Pretoria

Réveil à 5h du matin par les rangers de la réserve. Direction les LIONS !

Nous sommes passés par des petits chemins sympas pour rejoindre la Savane. Et là ce fut un moment inoubliable, la rencontre avec un premier lion male et sa femelle. Nous étions à 1m. Puis nous sommes partis à la recherche d’un male plus vieux, nous sommes d’abord tombés sur une femelle puis sur  le grand male d’abord couché (ce qu’ils font le mieux) puis qui nous a fait l’honneur de se lever, et une autre femelle. Ils se sont déplacés avec une grande élégance pour aller d’abreuver. Petite scène de la vie quotidienne qui nous a ravi !

 

 

 

 


 

Nous sommes rentrés au lodge à 9h pour petit dejeuner. Nous échangeons nos coordonnées avec le guide et le quittons poour notre plus grande tristesse.

Nous sommes ensuite allés dans un village Ndebele, c’était sympa bien que toujours un peu  « attrape touriste ». A noter l’architecture NDEBELE haute en couleur… Puis direction Pretoria.

 

5 Novembre: Pretoria – Johannesburg – Retour à Paris

 

Rien de folichons, visite de Pretoria : monument aux Voortrekkers, maison de Paul Kruger et du bidonville de Johannesburg : Soweto. NO comment... Puis direction vers l’aéroport pour rentrer…

Cette journée était de trop dans le programme. Globalement, de ce qui nous a été permis de voir, les villes d’AFS à l’exception du Cap n’ont rien d’exceptionnel et ne mérite pas vraiment qu’on s’y arrête. En revanche, une très belle expérience en termes de découverte de faune et de flore, nous manquait juste la liberté de choisir de rester là où nous sentions bien… Mais bon, je l’ai déjà expliqué, il n’y a pas de regret à avoir.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir