FacebookTwitterGoogle Bookmarks

2005 - La Réunion, 28 octobre au 15 novembre

28/29 Octobre : Posés à Saint Denis et reposés à Saint Pierre

Nous quittons Paris le vendredi soir pour un long vol de nuit… Arrivés à Saint Denis dans la matinée du samedi, Gaety et Mimi sont venus nous chercher à l’aéroport. Et là, nous avons la désagréable surprise de nous retrouver dans des embouteillages dignes de Paris !!! C’est fou et cela ne nous manquait pas du tout à vrai dire. Mais bon, les retrouvailles avec la famille ainsi que le beau temps  des tropiques suffisait à nous mettre de bonne humeur.

 

Pour nous mettre dans le bain, Gaety et Mimi nous emmènent à la plage de l’Hermitage protégée par un récif corallien. Nous enfilons notre maillot de bain et c’est parti pour un petit bain de mer! Nous nous régalons avec cette première baignade. Puis nous allons déjeuner au Manta avec au programme Daurade coryphène et Thon banane. Un régal…

 

 

Sur le chemin vers Saint Pierre, nous nous sommes arrêtés au Souffleur et nous sommes rentrés nous reposer à l’appart de Gaety. Le trajet commençait à se faire sentir…

 

 

 

La journée du dimanche a été dédiée à la plage, au repos et à la préparation du planning des vacances. En effet, certains gites sur des randos prisées devaient impérativement être réservés au plus tôt. Par exemple, le gite de la Caverne des fous, le seul gîte permettant d’atteindre le  sommet de la Réunion : Piton des Neiges (3070m). En nous y prenant au début de nos vacances, nous avons uniquement eu de la place l’avant veille de notre départ… Avis aux intéressés…

 

31 Octobre : le Sud Sauvage

 

Nous quittons Saint Pierre et partons découvrir avec Mimi le sud sauvage pendant que Gaety bosse. Il en faut bien… Le temps n’était pas de la partie, c’était très couvert. Nous sommes d’abord allés sur la plage de Grande Anse avec son petit panneau rassurant qui donne une folle envie de se baigner surtout par cette petite mer agitée…

 

 

 

 

Puis nous sommes allés à Manapany les bains : petit village au bord de la mer, ainsi qu’à la cascade Langevin où Yoann nous offre sa meilleure pause de top modèle. Très joli cascade.

 

 

 

 

Nous avons ensuite continué le long de la route des Laves, qui doit son nom aux coulées de laves qui  coupent  cette route quasiment chaque année lors des éruptions du Piton de la Fournaise : volcan actif de l’île.

 

 

Nous nous arrêtons à L'Anse des Cascades  qui est un petit port de pêche installé dans une baie naturelle entre Bois Blanc et Piton Sainte Rose.  Malgré le mauvais temps,  c’est très beau.

 


 

Nous avons ensuite  visité « Notre Dame des laves ». Elle présente un caractère remarquable du fait de la coulée de lave aujourd’hui solidifiée qui s’est arrêtée sur son porche lors d’une éruption de la fournaise.

 

 

Ensuite Yoann est allé piquer une petite tête à Bassin Bleu.  C’était impossible pour moi, l’eau était beaucoup trop froide.

 

 

 

 

Nous sommes rentrés à Bras Panon, maison de Mimi et Gaety au Nord Est de l’île. C’est très pratique car Gaety et Mimi ont un pied à terre de chaque coté de l’île, ce qui nous offrira moultes possibilités de randonnées sur l’île.

 

1er/2 Novembre : Randonnée dans le cirque de Mafate et de Cilaos

Les choses sérieuses commencent, un peu de sport qui va nous permettre de découvrir les merveilles de l’intérieur de l’île. Mimi a la gentillesse de nous déposer au point de départ de notre randonnée au Col des Bœufs. Sur le chemin, nous  passons par la cascade du voile de la Mariée et nous arrêtons au village de Grand ilet.  Le Col des Bœufs est totalement sous la brume. Ca promet pour la rando.

 

 

 

Nous débutons la randonnée dans le cirque de Mafate, les brumes du col se dissipent rapidement, le panorama s’ouvre et laisse place à un spectacle grandiose. Nous traversons la forêt des Tamarins, c’est magnifique, nous sommes totalement entourés de montagnes d’un vert profond sur un sentier  plutôt plat « bordés » de ces arbres aux formes originales.

 

 

Nous arrivons à la Nouvelle, petit « village » accessible uniquement à pied ou en hélicoptère et continuons notre chemin dans le cirque de Mafate. Nous passons dans la plaines de Sables  et profitons d’une pause déjeuner pour nous rafraichir un peu, il ya beaucoup de chats, Yoann est un peu stressé.

 

 

Nous continuons sur le chemin des 3 roches et basculons sur un paysage de roche désertique, la fatigue se fait sentir. Après une longue ligne droite suivie d’une longue montée, nous arrivons au petit village de Marla où nous passerons la nuit…

 

 

Nous profitons de la fin d’après midi pour nous reposer les pieds ;-), et allons diner chez les proprios... Au menu du diner, un rougail saucisse boucané… ;-) el classico…

Départ le matin pour attaquer le Col du Taibit… Ca monte dur dur ! De là haut, nous avons une vue imprenable sur le cirque de Cilaos et sur la mer et Saint Pierre. C’est magnifique. Du haut du col commence la descente infernale vers Cilaos. Ca fait mal au bout des pieds… vraisemblablement pas rassasiés nous entamons une nouvelle rando vers la cascade Bras rouge que nous cherchons encore… L Mimi et Gaety sont venus nous chercher et nous sommes rentrés à Saint Pierre à travers une route tropicale magnifique.

 

 

 

 

 

 

3 Novembre : Journée plongée

 

Journée un peu farniente, je fais mon premier baptême de plongée à Saint Leu tandis que Yoann plonge muni de son niveau 1. J’adore ces nouvelles sensations mais je suis impressionnée et ne me sens pas tout à fait à l’aise dans ce nouvel élément. Le moniteur a été très présent donc c’était rassurant.

 

4 Novembre : Journée parapente

 

Journée un peu farniente,  nous avons pris rdv à Saint Leu pour faire du parapente !!! Première fois pour nous deux… Nous montons dans un van pour aller plus dans les hauteurs… Nous sommes équipés et c’est parti !!! On court on court dans le vide puis on ne sent plus rien sous nos pieds, nous sommes dans les airs. La sensation est étrange, nous sommes au dessus du vide comme assis sur un canapé… Le paysage vue du ciel est superbe, on voit distinctement les ravines, les routes en zigzag,  le corail, la plage…Nous survolons la mer, c’est impressionnant. Le vol dure dans les 20 minutes. A la fin mon moniteur m’a demandé si je voulais ressentir plus de sensations, j’ai dit naïvement « oui », et là terminé la sensation canapé et c’est parti pour les tournicoti tournicoton dans le ciel! Attention le cœur, il faut rester accroché ! C’était génial ! Yoann qui était parti avant moi est également arrivé avant moi... son moniteur était pas top top… Il a pu immortaliser la scène, et moi très pro avec ma fleur de bougainvilliers que j’ai gardé du début à la fin du vol. J

Retour à Saint Pierre tranquilles.

 

 

 


 

 

5 Novembre : Volcan, piton de la fournaise

C’est le grand jour, malgré un temps capricieux nous tentons notre chance pour aller randonner au Piton de la Fournaise. En chemin, nous nous arrêtons à la Rivière des Remparts.  Plus la route avançait plus la brume s’épaississait, nous arrivons au volcan avec aucune visibilité. Nous ne distinguions ni le volcan ni les différents cratères présents dans l’enclos. Ca sentait le roussi… Nous nous arrêtons dans l’observatoire pour nous réchauffer un moment, en guettant la dissipation de la brume. Ce n’était vraiment pas gagné. Nous décidons tout de même de descendre dans l’enclos, la descente est un peu glissante mais nous continuons. Petit à petit la brume se dissipait et nous permettait de distinguer les différents cratères. Nous montons sur le Formica Leo éteint depuis des années.

 

 

Plus le temps passait, plus la brume se dissipait et plus nous distinguions le cratère principal jusqu’à qu’il soit complètement dégagé, cela valait vraiment le coup de tenter notre chance. Nous avons entamé l’ascension du volcan, nous nous sommes posés au sommet, il restait tout de même une grosse couche de nuage accrochée qui nous empêchait d’avoir une vue dégagée de l’autre côté de l’enclos puis nous avons fait le tour. Nous sommes repartis par le même chemin sous un soleil de plomb puisque la brume avait totalement disparue.

Finalement la brume allait bien avec ce paysage lunaire, mais le beau temps était très agréable.

Nous quittons le majestueux volcan et rentrons via la plaine des sables qui était totalement bouchée à l’aller…

 

 


 

 

 

6 Novembre : Bras Panon et ses alentours

 

En ce dimanche, nous allions fêter avec un petit jour d’avance l’anniversaire de Yoann en la présence de Gaety, Mimi, sa fille Céline, Guillaume (fils des amis de Philippe et Gisèle) et sa copine. Mais avant cette célébration, nous sommes partis nous balader à Bassin la mer, Bassin la Paix, deux magnifiques bassins non loin de la maison de Bras Panon. Puis nous avons mangé un bon repas et célébré Yoann… Après midi tranquilles  à la maison.

 

 


 

7 Novembre : Canyoning Trou Blanc & joyeux anniversaire Yoann

Journée dédiée à ce canyon qui est superbe, nous le recommandons vivement. Très ludique, il se compose de beaucoup de toboggans, de saut, et d’une descente finale très haute avec un rappel + une tyrolienne. Top Top Top !

 

 


 

L’après midi, nous sommes partis avec Mimi pour couper du bambou. Mimi fait de jolis structures avec les bambous : vase, porte stylo, boite, cendriers.

Nous nous enfonçons dans la Réunion profonde et choisissons un très très grand bambou. Mimi est très expérimenté, c’est impressionnant.

En rentrant, nous passons par la Rivière des Marsouins, autre coin de nature splendide non loin de la maison. Nous faisons un arrêt final au bord de mer de Bras Panon qui est très sauvage.

 


 

8 Novembre/9 Novembre : Journées Repos

Visite de bassin bœuf non loin de la ville de Saint Suzanne. Tout comme pour les précédents lieux, la nature est omniprésente et préservée, c’est très joli. La Réunion est un lieu magnifique pour les amoureux de la Nature.

Nous sommes rentrés à Bras Panon où nous avons passé une journée tranquille.

 

 


Retour à Saint Pierre dans l’appartement de Gaety, au programme plage, visite de la ville, achats de cadeaux… le retour approche.

 

10 Novembre : Plongée sur le site « Les brisants »

 

Nous partons à Saint Gilles, au club de plongée des Mascareignes. Un moniteur me prend en charge pour un nouveau baptême.

J’ai eu la chance de voir ma première tortue, j’étais très très émue. C’était une expérience inoubliable ! Il va falloir que je me lance pour avoir mon niveau 1 afin de pouvoir plonger avec Yoann…

 

 

 

 

Le midi, nous déjeunons au port de Saint Gilles. Les pêcheurs au gros sont rentrés au port alors que nous déjeunions, ils ont rapporté un énorme espadon. Impressionnant.

Nous passons l’après midi sur la plage de sable Noir de L’étang salé. Cette plage est une des plus jolies de la Réunion. Attention aux pieds, le sable noir brûle !

 


 

Sur le trajet retour, nous passons par le site du Gouffre… Nous rentrons à Saint Pierre exténués…

 

 

11 Novembre Snorkeling à Saint Pierre et journée farniente

 

A noter, une fin de journée animée par le festival artkenciel des musiques de l’Océan Indien où nous avons rencontré l’incroyable Xavier Rudd. Pull up !

 

 

12/13 Novembre : Randonnée du Piton des Neiges (3070m)

C’est le grand jour, Mimi nous dépose à Hell Bourg, un des points de départ possibles de l’ascension du Piton des Neiges. La première journée est la plus intense en terme de dénivelé.

 

 

Notre trajet nous conduisait du village d’Hell Bourg jusqu’au cap Anglais par un sentier très raide offrant de superbes panoramas sur Hell Bourg, pour  enfin atteindre le gîte de la Caverne du fou (réservé deux semaines auparavant…) Nous arrivons dans l’après midi… il fait un peu froid. Nous dinons un éternel rougail saucisse et allons nous coucher assez tôt car le départ pour le sommet était à 3h30 du mat… Yoann est malade, mais au levé nous décidons de tout de même monter. Nous enfilons nos lampes frontales, c’est parti pour 2 heures de montée dans le noir. A l’arrivée, la consécration : le lever du soleil du sommet de la Réunion. Malgré les nuages, nous sommes devant un panorama à couper le souffle. C’est très beau.

 

 

 

Nous entamons la descente jusqu’au gite où nous petit déjeunons. Puis nous repartons par un sentier différent de celui de l’aller, ce sentier offrait une pente très douce mais du coup très très très longue… Les payages étaient très joli et bien différent de l’aller. Nous passons par la plaine des cafres et arrivant dans un paysage digne de la Normandie sur des kms et des kms… Nous étions contents d’arriver ! Gaety est venu nous chercher et nous sommes rentrés bien fatigués à Saint Pierre.

 

14/15 Novembre : Le retour

 

 Nous profitons de notre dernière journée avant de rentrer à Paris…

Nous souhaitons dire un grand merci à Gaety et Mimi qui nous ont accueillis comme des rois, et qui nous ont grandement facilité la visite de cette île fabuleuse et magique.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir